Sentier du littoral

En pleine nature sauvage

Une île magique où la nature intacte vous surprendra au détour d’un sentier, d’une crique.

Hyères : île de Port-Cros

En cas de fermeture des massifs pour cause de risque incendie, seuls les accès aux plages sont autorisés.

Intérêt du circuit

L’île de Port-Cros fut classée Parc national en 1963. C’est le plus petit parc européen et le seul qui soit à la fois terrestre et marin. Plus sauvage et moins habitée que ses voisines, cette île est restée un véritable paradis écologique pour les randonneurs et les plongeurs. C’est une île qui ne se découvre qu’à pied. Vous apprécierez la balade sur le sentier botanique qui permet la découverte de superbes paysages de forêts ponctués de forts et un sentier sous-marin dévoilant les richesses des fonds méditerranéens.
Sur ce sentier vous découvrirez la flore endémique et rare.

Itinéraire 

1

Départ du port, puis montée vers le Fort du Moulin où pousse l’armoise arborescente, aromatique argentée. Après le petit cimetière marin et ses cyprès on remarquera les oliviers témoignant la présence de cultures autour des habitations dans le passé.

2

Plus loin, sur les sols schisteux, les pins d’Alep, plantes pionnières mais vieillissantes, laissent un peu la place aux chênes verts, en bordure de chemin sur des sols très ensoleillés on trouve un couvert de plantes odoriférantes l’été : le romarin, la lavande, les cistes de Montpellier… l’herbe-aux-chats qui ressemble au thym, est endémique sur les îles : on ne la retrouve qu’en Corse, en Sardaigne, aux Baléares et sur les îles Adriatiques.

3

Dans les zones les plus ombragées on remarquera la salsepareille, une liane qui forme une véritable draperie sur les arbres. Elle sert aussi de brise vent. En descendant vers la mer, l’immortelle et la cinéraire maritime.

4

Arrivé sur la plage de la Palud, où se développent les tamaris, un sentier sous-marin se poursuit dans la mer, jusqu’au Rocher du Rascas. Un masque, un tuba et des palmes permettront de suivre des balises explicatives immergées signalant la flore ou la faune susceptibles d’être observées. Vous pourrez constater que les fonds sont riches et préservés.

Après une baignade rafraîchissante on pourra revenir au port et croiser près du Fort de l’Estissac. Ce fort construit entre 1634 et 1640, est tout à fait conforme aux dispositions générales des forts de Richelieu déjà rencontrés à Porquerolles.

En 1793, les anglais font sauter la tour dont la moitié s’effondre, elle sera reconstruite en 1810. Cet ouvrage peut être ouvert à la visite en été. Il est aménagé en centre d’expositions, avec aquariums au rez-de-chaussée. Il offre de sa terrasse d’admirables échappées de vue sur la rade d’Hyères.

 

Infos pratiques

Durée 
2h00 A/R
Difficulté 
Facile
S'équiper 
Bouteille d'eau
Appareil photo
Cartes conseillées 
1/25000 - n°3346 OT
Distance 
4 km A/R
Dénivelé 
100 m
Bon à savoir 

N'hésitez pas à contacter l'Office de Tourisme d'Hyères au 04 94 01 84 50 ou la Maison de parc national à Port-Cros au 04 94 01 40 70 afin de vous renseigner sur l'accessibilité du parcours.

Accès

En voiture 
Quitter Hyères par la D 559 en direction du port. Suivre alors la D 97 jusqu’au rond-point où il faudra laisser cette dernière. Sortir du rond-point en direction du port d’Hyères, puis prendre à droite et à gauche. Sur le parking vous trouverez la capitainerie au 1étage, la compagnie de transport maritime au rez-de-chaussée du bâtiment.
Autre 
En bateau : départ du port de Hyères, derrière la capitainerie, la traversée dure environ 1h. Compagnie TLVTVM (toute l’année). Tel : 04 94 58 21 81. Les Bateliers de la Rade (en saison au départ de Toulon). Tel : 04 94 46 24 65 En bateau-taxi : Le Pélican 24h/24h (toute l'année) Tel : 06 09 52 31 19. Espace Mer (toute l'année) Tel : 06 71 73 28 91/ 04 94 58 94 94