facebook

 

Développement durable

Contrats de baie
Le contrat de baie est une démarche globale et concertée pour la reconquête de la qualité des eaux et des milieux aquatiques engageant l’ensemble des acteurs sur un programme d’actions de 5 ans. Notre territoire est engagé dans plusieurs démarches de contrat de baie, en cours et à venir.
Cette compétence, créée en 2018, couvre deux dimensions complémentaires: la gestion des milieux aquatiques (GEMA) et la prévention des inondations (PI). À ce titre, la Métropole TPM engage des travaux importants pour développer les infrastructures de prévention des inondations et mettre en œuvre des actions de protection et de gestion des milieux aquatiques.
Signature du PAPI le jeudi 4 avril 2019
Le territoire de TPM subit régulièrement des crues rapides des cours d’eau qui le traversent, entraînant des dommages matériels et humains. C’est pourquoi, la problématique des inondations est un enjeu majeur pour la métropole. Le jeudi 4 avril 2019, la Métropole TPM a donc signé avec ses partenaires la convention-cadre du PAPI. Cette convention fixe les modalités de mise en œuvre des actions et leur plan de financement. La signature marque le démarrage officiel des actions du PAPI PCT même si certaines actions ont d’ores et déjà été engagées, sur accord de l’Etat.
Le PCAET est un projet territorial de développement durable dont la finalité est la lutte contre le changement climatique et l’adaptation du territoire.
La station de thalassothermie à La Seyne-sur-Mer ©TPM/Olivier Pastor
Dans le domaine « Energie-Climat », le rôle des métropoles dans la planification énergétique du territoire est affirmé : celles-ci exercent de plein droit, en lieu et place des communes membres, la création, l’aménagement, l’entretien et la gestion de réseaux de chaleur ou de froid.
Guides pour un jardin au naturel
Dans le cadre des contrats de Baie de la rade de Toulon et des îles d’Or sont fixés comme objectif l’amélioration de la qualité des eaux souterraines, des cours d’eau et des eaux marines. Un des axes prioritaires pour y parvenir est la réduction de l’usage des produits phytopharmaceutiques, ou plus trivialement les pesticides ainsi que la pratique des méthodes naturelles dans un jardin d’agrément économe en eau.
Mur anti-bruit sur l'autoroute
Dans le cadre de l’exercice de ses compétences, la Métropole s’investit en matière de préservation du cadre de vie, et, plus particulièrement, en matière de lutte contre les nuisances sonores.