facebook

 
CHALUCET, le QUARTIER DE LA CRÉATIVITÉ ET DE LA CONNAISSANCE

Place à La Fontaine Italique de Didier Marcel

La Fontaine Italique de l'artiste Didier Marcel, premier 1% artistique de la métropole TPM, est installée dans le quartier Chalucet depuis le 22 septembre. Chemin d’eau vertical dans les bassins du jardin, cette sculpture fontaine en métal, du bleu puissant de la Méditerranée s'élève et répond à l’architecture de Corinne Vezzoni et Associés... Retour en images sur les étapes de sa création jusqu'à son installation.

Dans le cadre du 1 % artistique* du Quartier Chalucet, le projet de l'artiste Didier Marcel, sculpture monumentale « La fontaine Italique », a été choisie par la Métropole TPM sur proposition d'un comité artistique.

La fontaine a été réalisée en plusieurs étapes depuis décembre 2018, du moulage d'un frêne dans une forêt aux alentours de Dijon, à la fabrication de ses éléments dans une fonderie à Saint-Sauveur (70), en passant par l’anodisation** dans une fonderie à Barcelone en novembre 2019, jusqu’à son transport et son installation à Toulon, dans le quartier Chalucet en septembre 2020.

Pour ce premier 1% artistique de la Métropole, et sur le projet phare du territoire « Chalucet, le quartier de la créativité et de la connaissance », la volonté était de choisir une œuvre forte, qui pourrait représenter un emblème du territoire tout en s’intégrant au site, cette œuvre c’est aussi le « T » de Toulon.

Ainsi la fontaine italique reprend ces codes, "chemin d’eau vertical dans les bassins du jardin, un arbre aquatique s’élève, du bleu puissant de la Méditerranée" explique Didier Marcel et répond à l’architecture de Corinne Vezzoni et associés.

Didier Marcel, l'artiste qui travaille la nature

Didier Marcel développe un travail de sculpture qui porte sur la relation que l’homme contemporain entretient avec la Nature. Ses sculptures sont obtenues par des moulages d’éléments naturels (terres labourées, arbres, rochers). Il a réalisé plusieurs œuvres en extérieur. Son travail est présent dans de très nombreuses collections publiques et privées, et a fait l’objet d’importantes expositions personnelles : Musée d’Art moderne de la ville de Paris, 2011 ; MUDAM, Luxembourg, 2009 ; Musée d’art moderne et contemporain, Strasbourg, 2006 ; MAMCO, Genève, 2005.

Il a également présenté une installation lors de la manifestation I love Dijon en 2001 et a été sélectionné pour la Biennale de Lyon en 2003 et La Force de l’Art 02 au Grand Palais à Paris en 2009. Il est lauréat 2008 du Prix international d’art contemporain de la Fondation Prince Pierre de Monaco et a été nommé pour le Prix Marcel Duchamp la même année.

L'intention artistique

« La fontaine Italique » est une sculpture-fontaine monumentale en aluminium coloré, qui reprend le moulage de l’écorce d’un arbre.

« La fontaine au fil d’eau vertical fait écho à la succession des longs bassins de la promenade Chalucet. Elle est une porte entre les fonds de scène montagneux du mont Faron et les vastes horizons marins dont la rade annonce les prémices au midi" présente Didier Marcel

"Le signe est une lettre qui s’imprime sur l’image de la ville, l’oblique emprunte au caractère typographique italique habituellement réservé aux citations qui enrichissent un texte. Dans l’œuvre, il renvoie à la chose non prononcée, ressentie et créative dont il appartient à chacun d’en donner son interprétation. » 

« Il y a un Tableau, un Théâtre, la Technologie, un Temps, le Temple, le Texte, Terre, Toulon, devant nous.".

 

Le premier 1% artistique de la Métropole : l'art contemporain à portée de tous

Pour TPM, c'est le premier projet qui entre dans ce dispositif du 1% artistique. Ce projet métropolitain est d’envergure, la signature architecturale de Corinne VEZZONI et Associés constitue un emblème du territoire. Inscrire le 1% artistique dans ce projet est un acte fort, symbole de l’importance qui est accordée à la politique culturelle sur la Métropole TPM.

Par cet acte la Métropole s’inscrit dans l’étonnante collection d’art contemporain à ciel ouvert constituée de plus de 12 500 projets se déployant sur l'ensemble du territoire national et sollicitant plus de 4 000 artistes confirmés ou émergents. L’œuvre la plus connue créée selon ce dispositif est certainement le vitrail Les Abeilles de Henri Matisse (1955) dans une école maternelle à Le Cateau-Cambrésis (59).

Un calendrier calqué sur le quartier Chalucet 

Un appel à projet a été lancé en septembre 2017, auquel plus de 65 artistes ont répondu, dont des grands noms de l’art contemporain et du design (Matali Crasset…).

Lors de la seconde phase de concours, courant décembre 2017, 5 artistes ont été sélectionnés et ont eu quelques mois pour présenter un projet abouti : RAFFINI et PUGNAIRE (France),  Laurent GRASSO (France), KRIJN DE KONING (Pays-Bas), Nathalie ELEMENTO (France) et Didier MARCEL (France).

En juillet 2018,  TPM, sur proposition du comité artistique, a choisi le projet de Didier Marcel. L’œuvre a été installée les 22 et 23 septembre 2020.

*« L'obligation de décoration des constructions publiques », communément appelée « 1% artistique » est une procédure spécifique de commande d’œuvres à des artistes qui s'impose à l’État, à ses établissements publics et aux collectivités territoriales. Cette procédure symbolise l'expression de la volonté publique de soutenir la création et de sensibiliser nos concitoyens à l'art de notre temps.

** mise en couleur dans la masse du métal

Actualités 

Actualités

La première édition du concours Eloquentia Toulon s’est déroulée les 10 et 17 avril derniers dans les espaces partagés de

L'antenne métropolitaine de La Seyne-sur-Mer procédera au broyage de vos déchets verts du samedi 24 avril au samedi 2

D'ici 2022, le territoire comptera 300 points de charge pour véhicules électriques, déployés sur la voirie, les parki

Règles sanitaires obligent, la station d’épuration AmphitriA ne peut plus recevoir de visites de scolaires.

Comme lors du premier confinement, la villa Noailles vous donne rendez-vous en ligne avec des ateliers en live sur Instagr