facebook

 
Les ports

La Tour Fondue : les travaux d'aménagement du port ont débuté

Pilotée par la Direction des Ports de TPM, le projet de requalification du port de la Tour Fondue a débuté le 1er septembre. Une opération d’envergure qui permettra de répondre à la fois à des impératifs fonctionnels de constructions et d’aménagements, ainsi qu'à des objectifs de mise en valeur du site dans une démarche environnementale.

Ils étaient très attendus, les travaux d’aménagement du port de la Tour Fondue initiés par TPM* et la direction des Ports entrent dans leur phase préparatoire. Le site, principale desserte vers Porquerolles, s'était dégradé et n’était plus adapté à la qualité et à la fréquentation. En attendant la destruction et la reconstruction du tout nouveau bâtiment multimodal ainsi que l’aménagement de ses abords, les premiers  modules qui formeront la gare maritime provisoire ont été posés. Cette étape importante permettra le bon fonctionnement du port, qui restera en activité pendant toute la durée des travaux s’échelonnant (hors périodes estivales) jusqu’au 14 février 2022.

La desserte de l’île de Porquerolles est l'activité principale du port de la Tour Fondue. Elle concerne aussi bien les passagers que le fret. Le trafic annuel vers Porquerolles est de l’ordre du million de passagers, avec un flux quotidien pouvant atteindre quelque 4000 voyageurs en été ! Le volume du fret représente quant à lui 34 000 tonnes de marchandises (chiffres 2019).

Un projet d’aménagement participatif

Le projet de requalification du port de la Tour Fondue fait suite à un long travail de concertation réalisé entre 2012 et 2013. Celui-ci a rassemblé, autour de l’autorité portuaire de TPM et la ville d’Hyères, l’ensemble des partenaires institutionnels : le Parc national de Port-Cros, l’Architecte des Bâtiments de France, le Conseil départemental, les services de l’Etat… et des partenaires locaux : professionnels, associations ainsi que les habitants du hameau de la Tour Fondue et les îliens.

Cette démarche participative a permis d’identifier les grands enjeux de l’aménagement du site :

  • Conforter le pôle de correspondance bus/bateau
  • Offrir des espaces fonctionnels ainsi que des services de qualité au travers de nouveaux équipements adaptés.

Le choix d’un bâtiment multimodal

Lancé en 2015, un concours de maîtrise d’œuvre restreint a permis de sélectionner une équipe pluridisciplinaire composée du cabinet d’architecture Duchier-Pietra, de l’agence paysagiste APS et des bureaux d’études Ingerop et Egcem.

Le programme d’opération élaboré porte dès lors sur les constructions et les aménagements de la capitainerie, de ses annexes, de la gare maritime et des espaces extérieurs liés au transport des passagers, des marchandises et de la gestion des déchets.

Le parti pris architectural est d’intégrer avec légèreté un bâtiment multimodal regroupant au rez-de-chaussée l’accueil du public, la billetterie, les locaux d’exploitation et à l’étage la capitainerie avec une vue sur l’ensemble de la plate-forme logistique, l’entrée du port et les quais.

La batterie du Pradeau, le hameau et les infrastructures portuaires ont dicté un projet qui privilégie les espaces extérieurs. La grande ombrière dessinée par le cabinet Duchier-Pietra est un rappel aux structures navales en bois. De plus, la forme du bâtiment permet de délimiter la zone de fret puis d’orienter naturellement les flux des passagers au nord et à l’ouest du site, ainsi que ceux des promeneurs à l’est entre la plage et la batterie.

Une opération en deux temps

Après une année et demi d’échanges avec les services de l’État pour faire converger les objectifs de mise en valeur du site et les impératifs fonctionnels du port, la Direction des Ports de TPM a déposé, le 11 janvier 2018, un premier permis de construire pour la requalification de la Tour Fondue.

Le projet étant dans le périmètre d’un site classé, celui-ci était soumis à l’accord du Ministre chargé des sites.

Le permis de construire a été obtenu en décembre 2019.

Dès lors, l’opération de requalification du port de la Tour Fondue a été partagée en deux temps bien distincts :

  • La démolition de l’actuelle gare maritime et la construction du nouveau bâtiment multimodal à compter du 13 octobre 2020, avec une mise en service pour la saison estivale 2021 ;
  • L’aménagement des terre-pleins et la renaturation de l’isthme à compter du mois de septembre 2021.

Les contraintes liées à la crise sanitaire de la COVID-19 ont été intégrées dans le calendrier des travaux. La Métropole TPM s’est efforcée de maintenir le planning prévu, mais surtout la date prévisionnelle de la livraison du bâtiment multimodal.

Un financement partagé

Le coût total de l’aménagement du port de la Tour Fondue est d'environ 4 millions d'euros HT. Il est financé par le budget annexe du port et bénéfice du soutien de la Région Sud PACA via le Contrat Régional d’Équilibre Territorial (CRET) à hauteur d'1 million d’euros, et par l’État via la Dotation de Soutien à l’Investissement Local (DSIL) pour 1 million d’euros également.

Une démarche environnementale et patrimoniale 

Inscrite au Contrat de baie des Îles d’Or (2016 - 2021), cette action se situe dans une démarche environnementale qui va ainsi permettre d’inscrire le port de la Tour Fondue dans le projet Ports Propres en vue de sa future certification.

De plus, situé dans le périmètre de protection des abords de la batterie du Pradeau (inscrite à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques), le projet est aussi implanté dans le site classé de la Presqu’île de Giens et des Salins d’Hyères.

Ce contexte patrimonial et environnemental est ainsi renforcé par son implication dans :

  • Un site classé Natura 2000
  • Une zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique
  • L’aire d’adhésion du Parc national de Port-Cros,
  • Le plan de déplacement urbain de la Métropole.

Une première action OGS

L’aménagement du port de la Tour Fondue est l’une des premières grandes actions de l’Opération Grand Site (OGS). Initiée par la ville d'Hyères et portée par la Métropole TPM depuis le 1er janvier 2019, l’OGS est une démarche qui vise à améliorer l’accueil des visiteurs et l’entretien du site classé de la Presqu’île de Giens, soumis à une forte fréquentation.

Elle permet ainsi de définir un projet concerté de restauration, de préservation et de mise en valeur de ce territoire.

Des projets connexes

Le site de la Tour Fondue devrait être profondément remodelé au cours de ces prochaines années. Cette évolution a débuté l’an dernier avec l’amélioration de la desserte en électricité, eau et téléphonie liée à la réhabilitation du Petit Ribaud. L’Autorité portuaire a profité de ces travaux pour rénover les réseaux du port et préparer ceux de la batterie du Pradeau. Cette opération a permis de mutualiser les tranchées, de limiter les emprises des ouvrages souterrains dans les terre-pleins et d’anticiper les ouvrages nécessaires aux projets de réhabilitation de la batterie du Pradeau et d’aménagement du port.

Trois projets connexes viennent se greffer à l’aménagement du port :

  • La réhabilitation de la batterie du Pradeau, par le Parc national de Port-Cros pour 2021,
  • L’accès au village et au port,
  • L’alimentation en eau de Porquerolles avec le "Sealine".

Ces deux derniers projets sont portés par la Métropole TPM.

*La Métropole est propriétaire et responsable de la gestion et de l’aménagement des huit ports de TPM dont la Tour Fondue.

 

En savoir plus 
Actualités 

Actualités

Ce vendredi 26 février s’est déroulé le meeting d’athlétisme international au stade Léo Lagrange à Toulon, retransmis en d

Le 26 février prochain, les adeptes de l’athlétisme pourront suivre en direct sur Facebook TPM Terre de Sport, le meeting

Un grand bravo au toulonnais Clément Giraud, qui a franchi la ligne d’arrivée de son premier Vendée Globe hier matin à 10h

Malmenée par le mistral, le soleil et la pluie, la fresque peinte par Oscar Dominguez en 1954 sur les murs de la légendair

La Métropole TPM, le Bataillon des Marins-pompiers de Marseille et la Région Sud PACA mettent en place une coopération pou