facebook

 
Conservatoire TPM

Le nouveau site du Conservatoire se profile au Pradet !

Les travaux de construction du nouveau conservatoire de TPM sur le site du Pradet sont en cours. Ce bâtiment en pierre massive alliant modernité, confort et respect de l’environnement accueillera d’ici la fin de l’année le futur lieu d’enseignement et de pratique artistiques pradétans. Zoom sur l’avancée du chantier !

Quelques mois de travaux, et voilà que se dessine déjà l’imposante ossature en pierre massive du nouveau bâtiment du Conservatoire TPM au Pradet. Souvenez-vous, au mois de janvier dernier, la première pierre du site avait été posée en présence des différentes autorités et principaux acteurs du projet. Une fierté pour le maire du Pradet et les équipes de la Métropole TPM qui projetaient à l’unisson un bel avenir pour cet ensemble architectural d’exception qui, rappelons-le, fera partie du futur Pôle culturel de la ville.

Retour à des techniques ancestrales avec un matériau d’avenir : la pierre ! 

Aujourd’hui, les nombreux ouvriers, chacun à leur ouvrage, s’activent autour du chantier de construction et particulièrement à l’assemblage des pierres massives adoptées pour élever la structure. Un choix qui a été fait par conviction ! Léquipe d’architectes, composée de l’agence Boris Bouchet associée à Studio 1984 a, en effet, souhaité réaliser un bâtiment respectueux de l’environnement au bilan carbone très bas. Et, la pierre, outre ses indéniables qualités techniques et esthétiques est l’un des matériaux les moins consommateurs d’énergie.

Ecologique !

Issue directement du milieu naturel, elle ne subit en effet aucune modification. Tout juste est-elle façonnée ou redimensionnée pour être utilisée en construction. Par ailleurs, la filière de la pierre est courte : de la carrière au chantier, elle ne demande que peu d’intervenants et une part d’énergie minime. Prête à l’emploi, générant très peu de déchets sur les chantiers, la pierre apparaît donc aux professionnels du secteur comme le matériau de l’avenir.

Esthétique et technique

Leur assemblage a donc débuté mi-janvier. L’étape a été délicate et a nécessité des savoir-faire exceptionnels. Au total, c’est un peu plus de 1200 blocs qui ont été montés un à un par une équipe spécialisée de l’entreprise POGGIA PROVENCE ! Au moyen d’une grue équipée d’une pince de manutention gravitaire, chacune de ces pierres a donc scrupuleusement trouvée sa place dans l’architecture en suivant un plan de calepinage esthétique et technique.

Calepinage des pierres - Conservatoire du Pradet

Calepinage des pierres - Conservatoire du Pradet

De la pierre à l’architecture : un métier bien rodé

Les ouvriers maîtrisent la technique à la perfection ! Chaque bloc a été assemblé au mortier coloré avec de la poussière de pierre.

A savoir que les plus gros blocs pesaient plus d’un tonne et mesuraient 1m75 de long - 90cm de haut pour 35cm d’épaisseur !

Ils ont été livrés par camion depuis la carrière des Estaillades sur la commune d’Oppède au cœur du Luberon (150 km du Pradet).

Cela a représenté 25 voyages permettant d’acheminer un total de 625 tonnes de pierres !

Découpés en carrière, ils ont été par la suite retouchés sur place pour réaliser des découpes minimes. Le résultat est saisissant !

Un minimum de béton utilisé !

Le béton est peu utilisé et essentiellement présent pour les fondations du bâtiment et à certains points structurels, comme les linteaux de fenêtre et dans les angles du bâtiment (de manière apparente, ou de façon dissimulée à l’intérieur des pierres) dans le but de répondre aux normes sismique en vigueur.

Les travaux du Conservatoire TPM site du Pradet vont donc bon train ! Preuve en est, le montage du dernier niveau (R+2) arrive à son terme et la grue va être prochainement démontée. Dès lors, la prochaine étape sera la pose de la charpente et de la toiture en tuile canal afin d'assurer le "hors d’eau" du bâtiment.

 

Actualités 

Actualités

Les Raids Côtiers sont sans doute les exercices les plus imprévisibles dans le Tour Voile et, quand les conditions météo s

Ce jeudi 18 juillet ont eu lieu des ateliers de création avec Jean Baptiste Fastrez, lauréat de Design Parade 2011.

À l’initiative de la direction de la scène nationale Châteauvallon - Liberté, la Métropole TPM met à disposition une navet

Le MIDI Festival vous donne rendez-vous les 25, 26, 27 et 28 juillet pour 4 jours de musique, à Hyères, sous le soleil de

Avec le confortement du brise-lames, la constructions de nouvelles pannes dans le bassin historique et le nouvel embarcadè