facebook

 
Requalification urbaine

Un nouveau visage pour la place Clemenceau à Hyères

Faire battre à nouveau le cœur de la place centrale et revitaliser le centre-ville, tels étaient les objectifs de la requalification de la place Clemenceau, un projet conçu par l’architecte Rudy Ricciotti et financé par la Métropole TPM et la Région Sud. Après 16 mois de travaux, la place Clemenceau a été dévoilée aux habitants, venus nombreux, samedi 30 mars à 18h30 lors de son inauguration.

Au programme de l'inauguration

  • de 16h30 à 18h30 : animations pour enfants (magie, sculptures sur ballon, jeux en bois, carrousel gratuit, fanfare).
  • 18h30 : inauguration officielle
  • à partir de 19h : spectacle de nuit "Le bal des luminéoles" par la compagnie Porté par le vent (animation aérienne composée de structures gonflables et au sol, musiciennes, échassiers, etc.), éclairage de la mise en scène lumineuse de la place et mise en eau de la fontaine.

« L’ancienne composition orthonormée dans un cadre qui ne l’était pas et l’absence totale de protection solaire pour une ville balnéaire, rendait l’ensemble inconfortable. J’ai rapidement fait le constat que la situation appelait une réflexion globale. Il a fallu sortir du système de coordonnées à deux axes orthogonaux inadapté ici. Il s’agit avant tout de retrouver l’esprit d’un tracé régulateur et d’une réelle identité à l’image des places italiennes comme la Piazza del Campo à Sienne ou la Piazza dell’Anfiteatro à Lucques » Rudy Ricciotti.

A découvrir

  • La rosace : son dessin est inspiré de la rosace créée par Michel Ange sur la place du Capitole à Rome, dont la forme trapézoïdale rappelle la place Clemenceau.
  • Les ombrières : au nombre de 61, sont fabriquées en béton fibré, leur motif est inspiré des plaques en fonte hyéroises du XIXe siècle.
  • La végétalisation : plusieurs centaines de végétaux divers ont été plantés dans le jardin, sur la place et ses abords.
  • La fontaine sèche : composée de jets d’eau sur un espace scénique en circuit fermé et sans accumulation d’eau apparente, elle bénéficie d’un jeu de lumières dynamique.
  • Le carrousel : réalisé par un constructeur français de renommée internationale, et fonctionnant toute l'année.
  • La mise en lumières : l’ensemble de la place, structures, rosace, fontaine a fait l’objet d’une scénographie lumineuse permettant une multitude de configurations, contribuant à faire de cet espace un lieu d’attraction jour et nuit.

Le projet

Une place provençale ombragée et accueillante :

Un espace accueillant à l’entrée de la place, face au centre ancien autour des platanes existants et rajoutés. La statue du Duc d’Anjou, restaurée, y trouve son nouvel emplacement.

Détente et convivialité :

Sous les ombrières, trois locaux commerciaux accueillent des activités de restauration avec terrasses offrant, aux différentes étapes de la journée, détente et convivialité.

Une vitrine pour le commerce et l’artisanat hyérois :

Un local est réservé à l’Office du commerce et de l’artisanat (OCAH) et au Parcours des arts pour informer et présenter les richesses du centre ville et de la haute ville.

Une place au coeur des animations :

La place sera le cadre d’animations régulières lui redonnant le rôle central qu’elle avait perdu et la transformant en vrai pôle d’attraction.

Des espaces de jeux et de loisirs pour tous :

Un carrousel, des jeux pour enfants, brumisateurs au sol… sont proposés à proximité immédiate du jardin Denis et dans celui-ci. Un terrain de pétanque permet également de maintenir la fréquentation des boulistes.

Des jeux d’eau pour se rafraîchir :

À l’emplacement de l’ancienne scène a été installée une fontaine sèche (sans bassin, ni eau stagnante) avec des jets d’eau escamotables et brumisateurs.

Un stationnement facilité :

Le parking Denis conserve ses 80 places initiales mais a été intégralement repensé en termes de circulation et d’esthétique et le parking Clemenceau a été rénové et adapté aux normes d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite.

La sécurité améliorée :

La dalle supérieure du parking, devenue extrêmement fragile, a été renforcée.

Un bassin de rétention de 1310 m3 sous le parking Denis permet de réduire les inondations trop souvent observées en aval de l’avenue Alphonse Denis.

Les abords de la place requalifiés :

Au-delà de la place, c’est tout le quartier Clemenceau/Denis qui a fait objet d’une requalification avec des trottoirs élargis et pavés et une végétalisation de certains secteurs.

En chiffres

  • 170 tonnes : poids de la couverture ombrière
  • 19 500 m2 : surface du chantier dans son ensemble ; l'équivalent de 2,5 terrains de football ou de 75 courts de tennis
  • 1 300 m2 : surface de la rosace centrale sur la place
  • 70 agrumes (bigaradiers) plantés sur le pourtour de la place ainsi que 6 platanes et 3 micocouliers

Coût du projet

Le montant des travaux s’élève à 11 millions d’euros, dont 2.7 financés par la Région Sud et 8.3 par TPM

Actualités 

Actualités

Pour débuter ce Théma #37 intitulé « Passion Bleue », le théâtre Liberté consacre une journée spéciale, au célèbre et trè

Dans le cadre de l’Opération Grand Site, la Ville d'Hyères et la Métropole TPM organisent, du 19 septembre au 30 nove

Les 19 et 20 septembre, les équipements de la Métropole vous accueillent pour cette 37ème édition sur le thème : Patrimoin

Ce jeudi 17 septembre, l'Etat, la ville, la Métropole TPM et le Groupe Edouard Denis se sont réunis pour signer la Ve

Le réseau Mistral et la Métropole TPM proposent CAP SUR LE NUMERIQUE.