facebook

 
Attractivité

Silence ça tourne ! La série Tom et Lola inaugurée à La Seyne-Sur-Mer

Le tournage de "Tom et Lola" qui sera diffusé au 2ème semestre 2024 en prime time sur France 2, débute ce mercredi à La Seyne-sur-Mer. La société de production DEMD mandatée par France Télévisions a choisi le territoire pour réaliser cette nouvelle série de fiction familiale. Une victoire pour la ville et la Métropole TPM qui voient dans ce tournage de belles opportunités, notamment en terme d'image, d'emploi, d'attractivité et qui vient assoir la présence de la filière cinéma sur le territoire.

C'est acté ! La Seyne-sur-Mer et plus largement le territoire de la Métropole TPM vont servir de décors au tournage de la nouvelle série de fiction familiale « Tom et Lola ». Produite par DEMD et mandatée par France Télévisions*, la production a été officiellement inaugurée mardi 14 novembre 2023, sur les lieux du tournage, en plein coeur du centre-ville seynois.

C’est une grande victoire car nous étions en concurrence avec d’autres territoires (notamment La Ciotat et Marseille). Un travail de plusieurs mois a permis de convaincre la production de retenir TPM. annonce Nathalie Bicais, maire de La Seyne-sur-Mer et vice présidente de TPM.

"Ce studio planté en cœur de ville viendra participer à la redynamisation de notre centre ancien. L’exemple de la progression de la filière audiovisuelle à Montpellier et à Sète avec des séries comme "Candice Renoir" ou "Tandem", montre qu’en 10 ans notre territoire est devenu une place incontournable de tournage avec de plus en plus de techniciens et de comédiens qui s’y installent."

Ainsi, au regard des enjeux économiques et d’attractivité, la Métropole accompagne, comme le fait la Région, à travers son fonds de soutien à la production ce projet essentiel pour le territoire.

Cette aventure a débuté il y a maintenant un an et demi. Pour certains ça peut sembler énorme mais dans mon métier, c’est un temps très très court ! Cela a été possible grâce à vous. Sans votre soutien, votre accueil et votre enthousiasme rien n'aurait été possible. s'exprime Sébastien Pavard, directeur général de DEMD production

"Cela fait un an que nous cherchons le bon décor. De Marseille à la Ciotat en passant par Toulon, nous avons visité beaucoup de décors mais c’est vraiment La Seyne-sur-Mer qui s’est imposée. C’est pour nous une formidable opportunité que de tourner dans cette région, de mettre en avant son patrimoine matériel et immatériel et de l’exposer sur le prime time de France Télévisions. Pour rappel, la série "Tandem", c’était entre 3 et 4 millions de téléspectateurs tous les soirs !"

*A savoir que cette société dispose d’une solide expérience en matière de fictions télé avec la production, par exemple de « Joséphine, ange gardien » (103 épisodes depuis 1997), « Caïn » (62 épisodes sur 8 saisons) ou encore « Tandem » (84 épisodes sur 7 saisons) qui a fait décoller les tournages sur Montpellier et a permis de développer la filière de façon pérenne.

Un décor seynois, mais pas que..

Ainsi, tout est prêt ou presque. L'équipe de DEMD Production a peaufiné les derniers détails pour le début du tournage du premier épisode de 52 minutes, ce mercredi 15 novembre 2023. 

Pour cette série, la base logistique et décors est donc implantée à La Seyne‑sur‑Mer. Les anciennes écoles Eugénie Cotton et Amable Mabily ainsi que l'ancien commissariat désaffectés depuis plus de dix ans ont, de ce fait, été entièrement transformés en décors plus vrais que nature. Pour ce faire, le site particulièrement dégradé a fait l'objet d’une rénovation permettant un tournage qui pourrait durer plusieurs années.

Quelques décors récurrents y ont donc été construits, toutefois l'équipe sera amenée également à tourner en extérieur à Toulon, au Revest-les-Eaux, au Pradet, à Bandol et à Signes pour les premiers épisodes avant d'investir toutes les communes de TPM dans les suivants.

Visite des studios

Dès lors, les premiers bâtiments de l'ex-école Mabily accueilleront la partie technique avec les costumes, le coin maquillage, coiffure et le matériel nécessaire aux prises de vue et de son. 

Un bâtiment à l'arrière a été complètement repensé pour être transformé à l'intérieur en "maison" de Lola. Un joli jardin, avec son gazon, de la végétation, et un intérieur au plus proche de la réalité permettent de plonger dans le quotidien de "Lola" incarnée par l'Aixoise Dounia Coesens. Elle partagera l'affiche avec Pierre-Yves Bon dans le rôle de Tom et la Marseillaise Élodie Varlet qui endosse le rôle d'une légiste atypique. 

Même chose pour le commissariat de police qui a été transformé en "commissariat high tech à l'intérieur" selon les mots d'Ericka Wicke. La directrice de production de la série avoue avoir eu "un coup de coeur pour les lieux qui ont une âme et qui nous permettent d'associer dans un même endroit ce qui dans la série sera un lieu d'habitation et le commissariat."

La filière cinéma et audiovisuel confortée

Les retombées économiques locales (emploi, prestations de services, fournitures, hébergement, restauration…) sont estimées pour la première saison à 1,7 million d’euros.

On a chiffré les retombées par année à 1,7 million d'euros. Sachant qu'on attend 7 ou 8 années de plus, c'est pas mal. Tout dépendra évidemment du succès de la série. informe Nathalie Bicais. 

Pour mémoire, chaque épisode de « Tandem » réunissait en moyenne 4 703 000 téléspectateurs et la saison 6 a battu tous les records avec 21,8 % de part d’audience. Au total, la série a généré en 7 ans 20 millions de dépenses régionales dont 12 millions de masse salariale (+ de 28 000 jours techniciens, 5 800 cachets comédiens et près de 17 000 nuitées en hôtellerie, soit environ 1 million d’euros de dépenses).

Comme « Tandem » à Montpellier qui a visité plus de 65 villes et villages, cette nouvelle série construira ses scénarios en s’inspirant du patrimoine matériel (marais, téléphérique, stade, centres anciens, plages…) et immatériel (rugby, Provence…) du territoire comme support de l’intrigue.

Cette série est donc une réelle opportunité en termes de visibilité nationale mais aussi d’emplois et de soutien à l’économie résidentielle. ajoute Hervé Stassinos, vice-président de TPM. 

D’autant que DEMD Productions prépare d’autres projets qui pourraient être tournés eux aussi sur la Métropole : une série 6*52 mn pour TF1 et surtout une série quotidienne (30 mn du lundi au vendredi soit 260 épisodes par an).

Des retombées locales

Les retombées sont nombreuses, l'équipe de production a notamment privilégié le recours à la main d’œuvre locale pour le tournage, mais aussi pour les travaux réalisés sur le site du tournage. Plusieurs entreprises ont donc été mises à contribution. Sans parler des différents partenariats noués avec l'Université et l'Education nationale afin d'associer les plus jeunes à la découverte de cet univers.

Nos jeunes vont pouvoir découvrir différents métiers, techniques, mais aussi maquillage, coiffure, etc." ajoute Nathalie Bicais.

"Nos étudiants de licence pourront ainsi accompagner vos équipes et développer des supports médias pour Tom et Lola. Votre présence offre aussi des stages pour les étudiants ainsi que des préparations pour les futurs tournage. Merci ! Le retour d’expérience montre que les métiers induits sont nombreux et divers allant de la coiffure, le maquillage, le costume, jusqu’aux métiers techniques du son et de l’image. Créer un bassin de professionnels locaux et notre prochain défi, si nous souhaitons ancrer durablement et massivement l’industrie culturelle sur le territoire. "

Un projet visant le long terme

L’activité se déclinera en 3 séquences de 2 mois (1 mois de préparation / 1 mois de tournage) en excluant la période estivale. Cette nouvelle série est ainsi réalisée sur le même format que la série Tandem, soit 12 épisodes de 52 mn par an, diffusée en prime time dès 2024.

Toutefois, le projet vise le long terme, la production ambitionne de poursuivre sur les sept, huit ou neuf années prochaines.

On a fait 7 ans avec "Caïn" à Marseille, 8 ans à Montpellier avec "Tandem", pourquoi pas 9 ans ici avec "Tom et Lola". conclut  Cyril Hauguel, producteur artistique de la série.

La série "Tom et Lola" se prépare donc à offrir une expérience télévisuelle exceptionnelle, promettant un mélange captivant d'émotion, de suspense et d'action, tout en ancrant l'histoire dans le tissu social de la région.

Rendez-vous au deuxième semestre 2024 en prime time sur France 2.

En savoir plus 
Actualités 

Actualités

Engagée dans une démarche d’amélioration de la performance énergétique sur son territoire, la Métropole TPM organise, en n

La Métropole TPM vous informe que le Pôle environnemental (déchèterie) de la ville de La Crau fermera exceptionnellement s

Le Salin des Pesquiers, acquis par le Conservatoire du littoral en 2001 et géré par la Métropole TPM, fait l’objet d’un ch

La Maison du Patrimoine – Centre d’Interprétation du Patrimoine Métropolitain s’est vue attribuer, suite à sa participatio

Avec la volonté d’assoir sa politique métropolitaine en faveur de la jeunesse et particulièrement en direction des 18-25 a