facebook

 
Une gestion optimisée des déchets ménagers

Le quai de transit des ordures ménagères à Hyères rénové

Cette structure, par laquelle transitent 40 000 tonnes d'ordures ménagères par an, a fait l'objet de travaux de réfection, afin d'optimiser son fonctionnement, d'améliorer la sécurité et de limiter son impact environnemental.
Cette rénovation permet désormais une gestion optimisée des ordures ménagères de l’est toulonnais avant leur valorisation énergétique.

 

Ce sont 40 000 tonnes d’ordures ménagères issues des villes de Hyères, Carqueiranne, La Crau et Le Pradet, qui transitent par ce quai de transfert de l’Almanarre en vue d’être transportées par des semi-remorques jusqu’à l’Usine de Valorisation Energétique de Toulon. Cette structure, gérée par le SITTOMAT, vient de faire l’objet de près d’un an de travaux de réfection afin d’en optimiser le fonctionnement, d’en améliorer la sécurité et d'en limiter son impact environnemental.

 

Fonctionnement

Les ordures ménagères collectées sur le territoire du SITTOMAT sont valorisées à l’Usine de Valorisation Energétique de Toulon. Les camion-bennes qui collectent et transportent les ordures ménagères de l’ouest toulonnais viennent directement à l’usine. Les villes situées à l’est et donc plus éloignées de l’usine, disposent quant à elles de quai de transit pour déposer leurs ordures ménagères. Ces dernières sont ensuite acheminées par des semi-remorques vers l’usine. Ces installations permettent de limiter les trajets des camion-bennes.

Le Syndicat gère 2 quais de transfert : l’un situé à Solliès-Pont pour les communes de Solliès-Pont, Solliès-Ville, Solliès-Toucas, La Farlède et Belgentier, l’autre situé à Hyères pour les villes de Hyères, Carqueiranne, La Crau et Le Pradet.
Ce deuxième quai de transfert, situé à l’Almanarre, vient d’être entièrement rénové.

 

Des bénéfices multiples 

Au niveau environnemental et paysager :

▪ Une gestion des eaux de process a été développée : le lixiviat (liquide résiduel qui provient des ordures ménagères) fait désormais l’objet d’un système de traitement dédié. Ce procédé permet de rejeter une eau propre.

▪ La nouvelle architecture du quai s’intègre durablement dans le paysage en accord avec la ville de Hyères.

▪ Une surveillance précise et régulière de la nappe d’eau est mise en place grâce au système de Piezomètre (tubes permettant depuis la surface d'accéder à l'eau d'une nappe phréatique pour en relever le niveau piézométrique à l'aide d'une sonde poids).

 

Afin de finaliser le processus de modernisation, l’installation d’une vidéo surveillance est prévue avant la fin de l’année 2017.

 

Au niveau du fonctionnement de l’installation et pour l’environnement, le nouveau quai offre :
▪ plus de propreté ;
▪ plus de fonctionnalités et de sécurité sur le site ;
▪ un meilleur rendu esthétique ;
▪ une meilleure préservation de la structure dans le temps ;
▪ une meilleure sûreté d’exploitation ;
▪ une diminution de l’impact sur l’environnement ;
▪ une optimisation du fonctionnement.
Suite aux travaux décrits, l’exploitation actuelle du site permet un meilleur rendement et des conditions d’utilisation optimisées.

 

Chiffres clés du quai de transfert de l’Almanarre

  • 2 personnes sur site en permanence gèrent la pesée, la circulation et l’entretien
  • Jusqu’à 8 semi-remorques de transport par jour
  • Un site exploité 7j/7
  • 40 000 tonnes d’ordures ménagères transitent chaque année par le quai
  • Coût total des travaux de rénovation (études comprises) : 1,1 millions d'euros

 

Dans le cadre des ses compétences, TPM a délégué la compétence traitement des déchets au SITTOMAT mais assure celle de la Collecte depuis le 1er janvier 2017. Ce quai de transfert concerne la compétence traitement mais permet d’améliorer la gestion de la collecte.

 

Actualités 

Actualités

Cette année, Rendez-vous aux jardins aura lieu les 1er et 2 juin sur le thème national "Les cinq sens au jardin"

La Fête de la Nature aux vieux Salins d'Hyères, le Meeting International d'Athlétisme de TPM au complexe sportif

Samedi 25 et dimanche 26 mai, le public est venu nombreux profiter des deux jours d'animations organisés par la Métro

Jusqu'en août 2024, la Métropole TPM propose une programmation gratuite de sensibilisation à la Biodiversité sur tout

Vendredi 24 mai, la conduite sous-marine d’alimentation en eau potable entre la presqu’île de Giens et l’île de Porqueroll