facebook

 
Conseil métropolitain

La Métropole TPM déclare l'état d'urgence climatique

A l’occasion du Conseil métropolitain ce jeudi 3 octobre, une motion « Urgence climatique » a été votée à la majorité. Celle-ci confirme la volonté de la Métropole de s'engager dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Une motion pour lutter efficacement contre le réchauffement climatique

Aujourd’hui, en séance du Conseil métropolitain, une motion « Urgence climatique » a été soumise aux votes et adoptée à la majorité. Celle-ci vient naturellement confirmer l’engagement de la Métropole TPM dans cette lutte planétaire contre le dérèglement climatique. Elle a vocation à demander au Gouvernement de fournir à la population des informations complètes à ce sujet, de prendre des mesures à l’échelle nationale et de donner aux territoires les moyens adaptés pour lutter contre ce fléau.

Il n’y a que les climato-sceptiques qui oseront clamer que les effets du changement climatique ne se font pas sentir et que nous sommes dans un cycle de climat chaud comme nous en avons déjà connu il y a quelques millions d'années auparavant. » Entame gravement Gilles Vincent, vice-président de TPM en charge de l'Environnement, rappelant à l’assemblée les conséquences désastreuses du réchauffement climatique.

Et d'ajouter : « Personne n'est à l'abri à court ou moyen terme d'un événement climatique majeur et en 2016 leurs coûts mondiaux ont été évalués à 129 milliards de dollars ! »

Rappel : pour contenir les dégâts de cette évolution climatique, les experts conseillent de maintenir la température autour de 1.5 degré. Pour cela, d'ici 2030, il faudrait réduire les émissions carbones de 45% par rapport à celles produites en 2010, or en 2018 ces émissions ont encore augmenté en France de 3.2 % et notre consommation d'énergie de 4 %.

L'affaire et la responsabilité de tous

Le défi de l’urgence climatique est en effet l’affaire de tous et la responsabilité de tous est engagée.

L'Etat

La Communauté Internationale l’affirme lors de réunions intergouvernementales : l’Etat doit jouer un rôle majeur par des actions concrètes comme par des mesures d’incitation.

Les collectivités

Cette lutte doit également passer par les territoires. C’est pourquoi, et ce depuis sa création, la Communauté d’agglomération devenue Métropole considère que la lutte contre le changement climatique est une action transversale à mener dans chacune de ses compétences : la protection de l'environnement, l'eau, l'énergie, le développement économique, le tourisme... De ce fait, elle accompagne l’essor économique, culturel et social par la mise en œuvre d’une stratégie de développement durable et de lutte contre le changement climatique. Réduire les consommations énergétiques, développer les énergies renouvelables, diminuer les émissions polluantes et favoriser l’innovation sont ses défis au quotidien.

Rappel : TPM a été le premier site du Var à voir son effort reconnu et valorisé par le label « territoire à énergie positive pour la croissance verte ».

 Mais conjuguer le nécessaire développement du territoire et l’indispensable préservation de l’environnement naturel est un challenge de tous les jours. Poursuit Gilles Vincent.

La Métropole doit donc poursuivre ses actions et continuer à trouver des réponses pragmatiques et concrètes pour améliorer la qualité de vie de ses concitoyens et préserver la planète. 

Proclamation de l'état d'urgence climatique

Face à ce constat le Conseil métropolitain de Toulon Provence Méditerranée :

  • Déclare que l’état d’urgence climatique est une mission de la plus haute importance  
  • Demande au gouvernement de donner aux territoires les moyens adaptés pour lutter contre le changement climatique.

Dans toutes ses actions, chacune de ses compétences, la Métropole et ses élus confirment donc leurs engagements :

    • En faveur d’un territoire bas carbone qui promeut l’efficacité et la sobriété énergétique.
    • En faveur d’un territoire propre qui développe de nouvelles énergies respectueuses de l’environnement et de la santé de nos concitoyens.
    • En faveur d’un territoire de référence en matière de biodiversité qui valorise et protège son exceptionnel environnement.
« Ce défi de l’écologie de proximité, ce défi de l’écologie comprise et souhaitée, et qui est notre priorité au quotidien, nous devons plus que jamais le relever pour les générations à venir. » Conclut Gilles Vincent

 

Actualités 

Actualités

Ce vendredi 6 décembre, la Métropole et la Marine nationale ont présenté le projet du futur jardin paysager de 3400 m² et

La Métropole Toulon Provence Méditerranée sera présente au Salon SIMI qui se tiendra les 11, 12 et 13 décembre 2019 à Pari

Depuis quelques mois, Aclees foveatus ou charançon noir du figuier, un coléoptère originaire d’Asie, a hélas fait son appa

La Maison du Patrimoine à Ollioules, entièrement réhabilitée, se prépare à accueillir très prochainement ses futurs visite

Dans le cadre de la "Saison Picasso" et du Parcours Culturel des écoles, l’Opéra TPM propose une action de sensi