facebook

 
Villa Noailles

La fresque d'Oscar Dominguez retrouve des couleurs!

Malmenée par le mistral, le soleil et la pluie, la fresque peinte par Oscar Dominguez en 1954 sur les murs de la légendaire piscine de la villa Noailles menaçait de disparaître. Une mission de conservation - restauration est en cours; résoudre cette énigme scientifique et historique a pris 3 ans, et la fresque sera bientôt à nouveau lisible.

 Oscar Dominguez, ami des Noailles

Cette peinture extérieure a été peinte en 1954, nous avons trouvé une image de cette époque dans les scrapbooks de Marie-Laure de Noailles, en noir et blanc, mais nous avons pu déterminer qu’Oscar Dominguez était intervenu encore par la suite sur cette peinture, certainement jusqu’en 1956, il est décédé en 1957. C‘était un ami de Marie-Laure de Noailles, il venait passer ses étés à la villa.

"C'était une restauration d'urgence mais une réflexion de conservation a été menée, son exposition plein soleil condamne à intervenir tous les 10 ans.

L'oeuvre a seulement 70 ans mais semble en avoir 800, c'est un vieillissement prématuré", explique Hugo Quelart, restaurateur de patrimoine.

Le défi, la recherche des couleurs d’origine

En 2017, le premier constat d’état a lieu, la première visite à la villa Noailles. Ensuite s’en sont suivis plus de 3 ans de recherches historiques - à travers des photos d’époque - et scientifiques, avec des prélèvements de peinture et des contrôles climatiques notamment. 

La restauration était nécessaire, orientée sud-ouest, la peinture murale est lessivée par la pluie et le soleil, son coin droit bas était « effacé » complètement. Depuis plusieurs années, afin d’enrayer la dégradation elle était protégée par un panneau qui la masquait.

"La difficulté a été de retrouver les couleurs d’origines, la photo que nous avions était en noir et blanc. Dans le constat d’état il y avait des choses que nous n’arrivions pas à expliquer. Les analyses et prélèvements ont permis de déterminer que le liant s’était désintégré et avait altéré la couleur extérieure, notamment le noir." explique Mélodie Bonnat, restauratrice de l'œuvre."Le chancis de couche picturale dans le noir, c'est le même effet que le bleu optique. 

"Notre travail a été de raviver le noir, proposer un état intermédiaire pour que la peinture soit compréhensible mais surtout sans la plastifier." nous livre-t-elle.

La restauration elle-même a duré une semaine mais beaucoup de recherches ont été nécessaires. "C’est une énigme que nous avions à résoudre ensemble" conclut Manon Roulades, pour la villa Noailles.

La spontanéité de cette peinture 

Le tableau a été réalisé directement sur l'enduit en ciment du mur, avec de la peinture à l'huile. "L'artiste a peint spontanément à cet endroit, directement, sans préparation du mur. Il avait une manière de créer très naturelle, spontanée", explique Mélodie Bonnat. D'autres de ses œuvres ont été retrouvées dans la villa, "le monument au chat", qui est actuellement exposé dans le centre-ville d'Hyères, une fresque au fond du jardin Guevrekian existait et des dessins au fusain sur les murs de ce jardin, mais ce sont des éléments qui n'ont pas été conservés.

"Aujourd’hui notre difficulté est aussi de rechercher un système de protection de la fresque après la restauration mais qui soit conciliable avec l’architecture remarquable de la villa Noailles et son usage en centre d’art " explique Manon Roualdes pour la villa Noailles. 

Cette restauration, pour la compte de la Métropole TPM a été menée par :

  • Mélodie Bonnart et Hugo Quelart - restaurateurs de patrimoine
  • Laboratoire EPITOPOS (Strasbourg)
  • Laboratoire CICRP
  • La fondation Oscar Dominguez à Santa Cruz aux Canaries
  • La villa Noailles

Budget total de la prestation : près de 15000 euros TTC (restauration, analyses et études climatiques)

Actualités 

Actualités

Ce vendredi 26 février s’est déroulé le meeting d’athlétisme international au stade Léo Lagrange à Toulon, retransmis en d

Le 26 février prochain, les adeptes de l’athlétisme pourront suivre en direct sur Facebook TPM Terre de Sport, le meeting

Un grand bravo au toulonnais Clément Giraud, qui a franchi la ligne d’arrivée de son premier Vendée Globe hier matin à 10h

Malmenée par le mistral, le soleil et la pluie, la fresque peinte par Oscar Dominguez en 1954 sur les murs de la légendair

La Métropole TPM, le Bataillon des Marins-pompiers de Marseille et la Région Sud PACA mettent en place une coopération pou