Épave du vaisseau du Roi Soleil

Les secrets de la Lune dévoilés

À l’occasion du 350ème anniversaire du naufrage de la Lune au large de Carqueiranne, le Palais Neptune de Toulon a projeté jeudi 6 novembre le film inédit en 3D réalisé par Grand Angle Productions « Les secrets de la Lune : le vaisseau disparu du Roi Soleil ».

Une plongée exceptionnelle de 55 minutes au cœur de l’épave du vaisseau amiral de Louis XIV sublimement conservée par 90 mètres de profondeur. Les images de ce « Pompéi sous-marin » ont été réalisées afin que le spectateur participe en direct à cette exploration.

Pris dans la tempête, le vaisseau de Louis XIV a fait naufrage le 6 novembre 1664 avec à son bord près d’un millier d’hommes. Ce n’est qu’en 1993, soit 329 ans plus tard, que l’épave est découverte de manière fortuite par Paul-Henri Nargeolet aux commandes du sous-marin « Nautile » d’IFREMER. En octobre 2012, l’enquête archéologique a pu commencer sous l’impulsion de Michel L’Hour, archéologue sous-marin, membre de l’Académie de marine et directeur du Département des Recherches Archéologiques Subaquatiques et Sous-Marines selon qui « La Lune est le plus grand musée immergé de l’histoire maritime, militaire, sociale et technique du XVIIème siècle européen ». Outre les restes de plusieurs centaines d'hommes, les armes à feu, canons, vaisselles, objets du gréement et du quotidien encore présents sur le site sont autant de trésors historiques et artistiques ensevelis à quelques nautiques de nos côtes. D’importants moyens aéronavals ainsi que les équipes de tournage et les spécialistes des images 3D ont été positionnés à la verticale de l’épave ; scientifiques de tous horizons, archéologues, historiens et journalistes ont assisté en direct à des plongées inoubliables. C’est cette incroyable aventure historique, archéologique et technologique qui a été partagée dans ce film inédit

Un laboratoire expérimental

D’un point de vue technologique, les deux premières années d’exploration ont déjà permis d'innover et de développer les techniques qui permettront demain de fouiller les épaves des abysses. Le chantier de la Lune est le plus grand laboratoire expérimental du monde, le lieu où s’élabore désormais l’archéologie sous-marine des prochains siècles et où se forgent les moyens logistiques qui permettront à l’homme de coloniser les fonds les plus inaccessibles. 

En dépit de conditions peu favorables, les résultats de cette opération ont les objectifs initialement fixés et, depuis cette date, les recherches se poursuivent. La Lune devrait ainsi dévoiler pendant encore de nombreuses années ses fascinants secrets.

Crédits photo : ©OSADA/SEGUIN/DRASSM/Grand Angle/DASSAULT SYSTEMES/ARTE

Actualités 

Actualités

Malgré plusieurs jours d'intempéries, les entreprises restent mobilisées et le chantier continue d'avancer !

Dans le cadre de la concertation préalable à l'enquête d'utilité publique, une réunion publique est prévue ce ma

L’histoire des Noailles, ce merveilleux couple de mécènes, est enfin détaillée dans un livre.

Du 22 novembre au 8 décembre, le 5ème Festival d'Automne propose 11 concerts gratuits, avec un hommage particulier à

Le SITTOMAT a présenté les premiers résultats de sa campagne de caractérisation des ordures ménagères sur les 38 communes