Voeux 2018 aux personnels et élus

Premiers voeux métropolitains de TPM au Liberté

Ce jeudi après-midi, Hubert Falco, Président de Toulon Provence Méditerranée, a présenté ses vœux aux personnels et élus de la Métropole, réunis pour l'occasion au Théâtre Liberté.

Paris, Aix-Marseille, Lyon, Lille, Bordeaux, Toulouse, Nantes, Nice, Rouen, Strasbourg, Montpellier, Grenoble, Rennes, Saint-Etienne, Tours, Clermont, Orléans, Nancy, Dijon, Metz, Brest.

Avons-nous moins d’ambition que les 21 villes que je viens de vous citer ? Toutes métropoles, toutes déterminées à jouer leur « carte d’avenir » pour leur territoire et leur population, « carte d’avenir » permise par la loi et qu’elles ont résolument saisie !

Sommes-nous plus bêtes ? Moins imaginatifs ? Sommes-nous moins attractifs ? N’avons-nous pas confiance en nos atouts ? En notre identité ? Est-ce que notre territoire et son destin ont toujours vocation à dépendre des autres ? Devons-nous toujours nous poser des questions et mettre notre assurance en retrait ?

Je pense que nous n’avons rien à envier aux autres, je pense même que nous sommes souvent meilleurs que les autres !

Nous sommes déterminés à jouer la carte varoise et ses atouts plus que jamais incomparables, nous sommes déterminés à défendre notre identité de territoire méditerranéen, à prendre résolument en main notre destin, notre développement au service de nos populations, notre lisibilité nationale et internationale !

La Loi du 16 février 2017 nous a donné l’opportunité de devenir Métropole. Cette opportunité, nous n’avions pas le droit de la laisser passer.

Devenir Métropole, c’est devenir un territoire qui compte sur la scène nationale et internationale tant d’un point de vue économique que social et culturel.

Devenir Métropole, c’est renforcer notre image,

Devenir Métropole, c’est obtenir plus de moyens pour avancer, pour construire.

Certes, devenir Métropole, c’est également une remise en question, c’est apprendre à travailler différemment, c’est réorganiser nos forces vives autour de projets de territoires. Il faudra que chacun donne le meilleur de lui-même pour porter ensemble ce nouveau challenge qui s’ouvre à nous. Mais nous allons y arriver !

Grâce à la complémentarité des équipes municipales et de celles de TPM qui travaillent depuis longtemps ensemble, nos populations pourront continuer à compter sur un service public performant et qualitatif.

Nous allons ensemble y arriver comme nous avons réussi, en 2002, à créer notre agglomération, malgré les sceptiques et les « fâcheux » qui n’y croyaient pas.

Faisons un rapide bilan. TPM aujourd’hui, c’est 12 communes, c’est près de 440 000 habitants (soir 42% de la population du Var), 660 agents administratifs et 500 transférés avec les équipements culturels, 81 conseillers communautaires.

TPM, c’est aussi et surtout près de 800 millions d’euros investis depuis 2002 sur l’ensemble des 12 communes de notre territoire !

C’est le premier port militaire d’Europe, le 1er port de desserte vers la Corse, le 3ème port français d’embarquement pour les croisières, c’est 3,5 millions de touristes en 2016.

TPM, c’est 31 millions de voyageurs sur son Réseau Mistral avec des tarifs parmi les moins chers de France, c’est le 1er réseau bateau-bus de France avec 2,7 millions de passagers par an.

TPM, c’est le territoire qui créé le plus d’activités en PACA depuis 2013, c’est le Technopôle de la Mer et ses 1500 salariés, c’est le Pôle Mer Méditerranée à vocation mondiale et ses nombreuses entreprises leaders comme Naval Group (ex DCNS), Thalès, CNIM, Ifremer, Orange Marine…

TPM, c’est 65 Zones d’Activités Économiques réparties sur 1105 hectares, c’est près de 48 000 établissements actifs et 100 000 salariés, c’est 6 pôles de compétitivité accompagnés, c’est près de 300 kilomètres de réseau Très Haut Débit desservant 97% des ZAE et près de 300 sites publics et stratégiques (Université, Lycées, Hôpitaux, Bâtiments Administratifs…).

TPM, c’est un territoire labellisé French Tech depuis juillet 2016, c’est 1500 établissements, 6000 emplois et 2000 étudiants dans le numérique. C’est aussi 15 000 étudiants répartis sur les campus de La Garde et de Toulon. C’est la création de l’école d’ingénieurs SeaTech à La Valette et du Pôle Universitaire de Toulon. C’est la rénovation avec le Conseil Départemental de la Maison du Numérique et de l’Innovation.

TPM, c’est près de 300 000 spectateurs et visiteurs par an dans nos équipements culturels. C’est le conservatoire et ses 75 disciplines, 3600 élèves et 200 enseignants. C’est le Pôle Jeune Public labellisé « Scène conventionnée pour l’enfance et la jeunesse » en 2011. C’est Châteauvallon et le Théâtre Liberté labellisés « Scène Nationale » en décembre 2015. C’est la Villa Noailles labellisée « Centre d’Art d’Intérêt National » en mars 2017. C’est l’Opéra de Toulon et la Villa Tamaris à La Seyne sur Mer.

TPM, c’est des espaces naturels remarquables comme le Parc National de Port-Cros et les Îles d’Or, le Mont-Faron, les Salins d’Hyères, le Cap Sicié, le Massif de la Colle Noire, le sentier du littoral... C’est les contrats de baie des rades de Toulon et des Îles d’Or.

TPM, c’est enfin une politique sportive ambitieuse avec la rénovation du Vélodrome de Hyères, les réaménagements des complexes sportifs du Vallon du Soleil et de l’Estagnol, la reconstruction du complexe Léo-Lagrange et ses 250 000 pratiquants annuels venus de tout le territoire.

Pour obtenir ces résultats, il a fallu rassembler et fédérer autour de l’intérêt général et d’une volonté commune, douze villes et douze maires, au-delà des clivages politiques.

Il a fallu s’imprégner d’une culture de territoires tout en conservant l’identité de chacune de nos communes. Nos villes et villages ne sont pas concurrents, ils sont complémentaires ! Il a fallu tisser des liens de confiance avec nos partenaires institutionnels et économiques, notamment la Marine Nationale à qui l’on doit tant.

Tous ces succès sont le fruit d’un travail de fond, basé sur la confiance en notre potentiel, sur le respect des bases essentielles du développement public, sur notre volonté d’agir au service des habitants de notre territoire. Toutes nos actions ont toujours été menées dans un souci constant de respecter et de préserver l’identité de chaque commune.

Aujourd’hui, nous pouvons nous appuyer sur des fondations solides et une réelle expérience de l’intercommunalité pour créer notre métropole !

Avec la Métropole, nous allons inscrire notre territoire et ses 440 000 habitants sur l’arc méditerranéen en confortant par là-même le département du Var. Nous allons continuer à nous développer harmonieusement avec nos atouts et notre identité varoise !

Le Var et ses 1 048 000 habitants, département le plus dynamique de la région PACA (+0,8%) et le territoire de TPM, dont la démographie est celle qui a le plus augmenté (+1,5%) ces 5 dernières années face aux territoires d’Aix-Marseille (+0,8%) et de Nice (+0,9%), participeront ainsi au grand réseau national métropolitain.

Marseille est à l’ouest, Nice est à l’est mais Toulon Provence Méditerranée est au centre et compte bien s’imposer, en tant que Métropole, comme un partenaire à part entière sur l’arc méditerranéen !

Grâce à la Métropole, notre territoire va être reconnu nationalement et internationalement. C’est important pour nous, aujourd’hui, mais c’est surtout fondamental pour les générations à venir.

En 2002, notre objectif était de créer une communauté de destin. En 2018, notre objectif sera de mettre en place une métropole forte et solide, pour continuer à avancer ensemble.

Nous allons le faire avec bon sens, sans précipitation, avec notre manière de faire, dans le respect de la vie des gens et surtout, par le respect de l’humain engagé dans ce challenge, en ne laissant personne au bord de la route.

Il reste beaucoup à faire. Nous avons écrit ensemble des pages essentielles de l’histoire de notre territoire. Nous en avons de nouvelles à écrire. Nous allons avancer ensemble sans précipitation, mais avec détermination !

Merci à mes collègues Maires et à leurs élus communautaires, merci à notre personnel, merci à vous toutes et à vous tous pour le chemin parcouru depuis 2002 et merci pour l’enthousiasme qui vous porte déjà pour 2018 !

Sans mes collègues Maires, sans les élus communautaires hier et métropolitains aujourd’hui, sans notre personnel, sans vous, rien ne serait possible !

Merci, bonne et heureuse année à toutes et à tous.

Actualités 

Actualités

Grace au programme Manufacto, 55 élèves de TPM bénéficient d’ateliers avec un artisan d’art pour fabriquer un objet design

«Une chance pour le territoire !», c'est ce qu'ont déclaré les maires des communes de TPM ce lundi 8 janvier lor

Moins d'un an après sa création, l'antenne varoise de cette structure, qui propose un parcours individualisé aux

Ce jeudi après-midi, Hubert Falco, Président de Toulon Provence Méditerranée, a présenté ses vœux aux personnels et élus d

Du 9 au 17 février 2018, venez profiter du Festival de musique de la ville de Toulon.