facebook

 
Projet Alimentaire Territorial

Reconnaissance niveau 2 du Projet Alimentaire Territorial TPM

Ce 14 mars 2024, le Ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté Alimentaire a annoncé la labellisation de niveau 2 « PAT en action », du PAT TPM, pour une durée de 5 ans. TPM est ainsi placée parmi les 9 métropoles françaises ayant accédé à ce niveau 2. Cette reconnaissance vient récompenser une synergie de territoire autour de l’alimentation durable avec de nombreux acteurs dont les partenaires historiques : la Chambre d’Agriculture du Var, la SAFER et AGRIBIOVAR. Elle vient aussi récompenser le premier bilan 2019-2023.

Le Projet Alimentaire Territorial TPM labellisé niveau 2 en seulement 3 ans

Par courrier en date du 14 mars 2024, le Préfet de Région, Christophe MIRMAND, a annoncé la labellisation de niveau 2 « PAT en action », du PAT TPM par le Ministère de l’Agriculture et
de la Souveraineté Alimentaire, pour une durée de 5 ans
.
Ainsi, la Métropole a atteint en 3 ans le dernier niveau des PAT, le niveau 2, alors qu’à l’échelle nationale en 2023, sur les 435 PAT existants :

  • 89 % étaient de niveau 1 et 11 % de niveau 2,
  • Et seulement 9 PAT étaient de niveau 2 pour les métropoles au niveau national.

TPM et le Projet Alimentaire Territorial

La Métropole s’est engagée depuis 2019 dans la mise en œuvre d’un Projet Alimentaire Territorial afin d’accompagner la transition alimentaire vers une agriculture durable et résiliente accessible à tous et de développer une consommation responsable en travaillant avec l’ensemble des acteurs de la chaîne alimentaire sur le territoire.
Cette démarche s’est concrétisée en mars 2021 avec la labellisation de niveau 1 du PAT TPM comme « PAT émergent », pour 3 ans, par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, dans le cadre de l’Appel à Projets du Programme National pour l’Alimentation.

La reconnaissance d’une synergie de territoire autour de l’alimentation


Cette labellisation vient reconnaître le travail de structuration du Projet Alimentaire Territorial réalisé par la Métropole aux côtés de ses partenaires historiques, la Chambre d’Agriculture du Var, la SAFER et AGRIBIOVAR. Le PAT TPM est aujourd’hui opérationnel dans toutes ses dimensions :

  • Une politique foncière de reconquête des friches et d’installation de cultures vivrières,
  • Le développement des circuits courts avec des marchés de Producteurs de Pays,
  • Un magasin de producteurs,
  • Le diagnostic de la restauration collective et le développement d’un réseau des cantines
  • La lutte contre le gaspillage alimentaire
  • Et la prise en compte de la précarité alimentaire.

Le comité de labellisation a également reconnu le travail de coopération et de concertation réalisé dans le cadre du PAT. Par son caractère transversal, le PAT TPM est parvenu à fédérer et à associer un maximum d’acteurs locaux, experts et référents en agriculture, protection de l’environnement, économie circulaire, précarité alimentaire, nutrition et santé.

Le PAT TPM s’est également construit grâce au soutien des partenaires institutionnels :

  • La Co’alim, instance régionale sur les questions d’alimentation durable qui rassemble la DRAAF, la DREAL, la DREETS, l’ADEME, l’ARS et la Région Sud.
  • Les réseaux des PAT dont le REGAL’im pour la lutte contre le gaspillage alimentaire ou encore le réseau régional de lutte contre la précarité alimentaire.

L’objectif du PAT TPM

Désormais le PAT TPM travaille à mettre en œuvre la feuille de route avec les différents acteurs pour :

  • Amener le territoire vers plus d’autonomie et de résilience alimentaire,
  • Ancrer une économie circulaire vertueuse territoriale,
  • Développer une alimentation durable, disponible & accessible au plus grand nombre,
  • Coconstruire un PAT vivant qui s’inscrit dans la durée en poursuivant le travail partenarial engagé, qui se nourrit de la richesse et du dynamisme des acteurs du territoire.

Carte d’identité agricole du territoire

  • La Métropole TPM est constituée de 12 communes dont 9 sont littorales et compte 453 407 habitants (source INSEE au 1er janvier 2024) répartis sur 36 654 ha.
  • En 2020, le territoire compte 536 exploitations agricoles (baisse de 24% entre 2010 et 2020 selon le Recensement Général Agricole), dont 92 en agriculture biologique, environ 210 exploitations horticoles, 86 exploitations viticoles, 44 exploitations arboricoles et des cultures dites « de niche » telle que la canne de Provence, la spiruline et 70 exploitations maraîchères.
  • La filière maraîchère se caractérise par de petites exploitations diversifiées généralement orientée sur de la vente en circuits courts : 3 marchés de Producteurs de Pays labellisés, 7 AMAP et des points de vente collectifs dont un magasin de Producteurs.
  • Les terres agricoles couvrent 6 727 ha classés en Zones Agricoles dans les documents d’urbanisme (POS/PLU) - En revanche la Surface Agricole réellement Utilisée n’occupe que 2 746 ha, dont 819 ha en agriculture biologique (soit 29,8% de la SAU)
  • Le territoire est caractérisé par une agriculture de qualité marquée par les signes d’excellence : AOC Côte de Provence, Bandol, AOP Figue de Solliès, AOC Huile de Provence
  • Entre 2016 et 2021, 47 nouvelles installations en maraîchage/floriculture
  • Le territoire de TPM abonde d’initiatives de ventes en circuits courts et d’approvisionnement local de la population : marchés, AMAP, associations (Les Paniers Davoine, La Ruche qui dit oui), prestataires (SCIC Agribio Provence, Terre Azur),… et les productions sont diversifiées : légumes ratatouille, figue, safran, grenades, coquillages, poissons, volailles, avocats, escargots,…
  • L’ensemble des communes ayant des zones agricoles sont dans une démarche de sécurisation de leur foncier agricole avec la mise en place de ZAP : Zones Agricoles Protégées. On compte deux ZAP approuvées par arrêté préfectoral : La Garde en 2018 et Le Pradet en 2023;
  • La pêche est artisanale sur des petits bateaux de moins de 12 m. La vente se fait au détail sur les ports et marchés.
  • L’aquaculture, production de moules et d’huitres et élevage de daurades et loups, est une filière qui connaît un réel succès à l’ouest du territoire.
Actualités 

Actualités

L’Office de tourisme Provence Méditerranée qui, depuis 2017 réunit l’ensemble des 12 villes de la Métropole, a dévoilé, le

La « Toulon Provence Regatta » se déroulera du 7 au 12 mai 2024.

TPM participe à l’évènement national Mai à vélo en organisant pour la 5ème année l'évènement Faites du vélo !

Le 5 février 2024, l’ancienne capitainerie du port de Toulon - La Seyne-Brégaillon, située au centre-ville de Toulon à pro

Débutés le 1er octobre 2022, les travaux d’amélioration de la filière de traitement de la station des eaux potables de Dar