America's Cup

Le plus ancien trophée sportif au monde

La 35ème America’s Cup et le circuit préliminaire

  • Le plus ancien trophée sportif au monde (1851)
  • Suivie par 250 millions de fans de voile dans le monde
  • Des moyens médias innovants (4,3 milliards de téléspectateurs en 2013)
  • Une vitrine de l’innovation technologique
  • Un véritable défi sportif et technologique national
  • Des retombées économiques importantes

L'America's Cup, à l'origine la « 100 guineas cup », est le plus ancien trophée sportif existant. Cette course nautique a vu le jour en 1851 en Angleterre, à l'occasion de l'exposition universelle de Londres. Elle opposait les voiliers britanniques et les voiliers américains. La 1ère régate a été remportée par la goélette noire « America » d'où le nom donné à la course. Il faudra attendre près de 20 ans, en 1871, pour que la seconde course ait lieu à Newport (USA). Les régates de la Coupe de l’America sont toujours organisées par le détenteur du titre, le « Defender ». L’America’s Cup porte d'autant mieux son nom que les Etats-Unis l'ont remportée 25 fois consécutives depuis sa création.

Évolutions

  • Des bateaux plus courts (passage de l’AC72 : 21,6 m à l’AC50 : 15 m)
  • Des bateaux plus rapides (jusqu’à 70 km/h soit près de 40 nœuds)
  • Des bateaux construits avec des éléments techniques identiques imposés, qui laissent la performance de l’équipage faire la différence

Des budgets nécessaires pour participer à la course divisés par quatre.

Calendrier et organisation

Le format de la 35ème America’s Cup s’étend de 2015 à 2017 autour de plusieurs évènements :
 

2015 et 2016 : Louis Vuitton America’s Cup World Series
 

Véritable circuit préliminaire regroupant les prétendants à la Coupe. Les compétitions se déroulent sur 2 jours, avec des courses d’entraînement le vendredi, et deux régates par jour les samedi et dimanche.

À l’issue des deux années de World Series, un classement global sera établi par cumul des points récoltés lors des régates. Il crée un bonus marginal pour la phase suivante de compétition.

L’ensemble des participants au circuit se retrouveront de toute façon pour les phases finales aux Bermudes, en 2017.

2015 :

  • Portsmouth
  • Göteborg
  • Hamilton
  • Les Bermudes
     

2016 :

  • 27 et 28 février à Muscat (Oman)
  • 7 et 8 mai à New-York (USA)

  • 11 et 12 juin à Chicago (USA)

  • 23 et 24 juillet à Portsmouth (Angleterre)
  • 10 et 11 septembre à Toulon (France)
  • Date à confirmer (Japon)

2017 : AMERICA’S CUP (HAMILTON – LES BERMUDES)

America’s Cup Qualifiers « ¼ finale »

  • Chaque bateau rencontre deux fois en duel les autres challengers
  • À chaque course, le gagnant marque un point, le perdant zéro
  • Les quatre bateaux ayant marqué le plus de points sont qualifiés pour la phase suivante

America’s Cup Challenger Playoffs « ½ finale »

  • À chaque course, le gagnant marque un point, le perdant zéro
  • Les vainqueurs des demi-finales sont les premiers comptabilisant 5 points
  • Les deux bateaux remportant les demi-finales se rencontrent en finale des Playoffs
  • Le vainqueur des Playoffs est le premier bateau comptabilisant 5 points ; il sera alors qualifié pour affronter le Defender lors de la phase suivante : le Match

America’s Cup Match « Finale »

  • Duel entre le Defender, Oracle Team Usa et le challenger
  • À chaque course, le vainqueur marque un point, le second zéro
  • Le premier avec 7 points remporte la 35ème America’s Cup

Les forces engagées

Le Defender Américain : ORACLE TEAM USA (Jimmy Spithill)

Vainqueur de la 34ème édition en 2013

Cinq Challengers

France : Groupama Team France (Franck Cammas)

Royaume-Uni : Land Rover Bar (Ben Ainslie)

Suède : Artémis Racing ( Nathan Outteridge)

Nouvelle-Zélande : Emirates Team New Zealand (Glenn Ashby)

Japon : Softbank Team Japan (Dean Barker)

 

En savoir plus 

Restez connectés pour suivre les actualités de l’évènement !

Facebook : LVACWSToulon

Twitter : @LVACWSToulon